La Corse est une île située en mer Méditerranée et une collectivité territoriale française.

Quatrième île de la mer Méditerranée par sa superficie, la Corse a été rattachée durant près de quatre siècles à la République de Gênes avant une brève indépendance comme Royaume de Corse de 1736 à 1740. Département unique à la création des départements en 1790, la Corse est divisée en deux en 1793 avec la création des départements du Golo et du Liamone. En 1796 la Corse est définitivement Française puis réunifiée en 1811 en un unique département, puis de nouveau divisée en 1975 avec la création des départements de Haute-Corse et de Corse-du-Sud, avec comme préfectures respectives Bastia et Ajaccio.

La Corse compte 344 178 habitants en 2020, cette faible démographie fait de l’île le territoire le moins peuplé de France métropolitaine.
Les spécialités locales comprennent, entre autres, le sanglier, les châtaignes, la charcuterie, les fromages et les vins locaux. La capitale, Ajaccio, ville portuaire située au sud-ouest, abrite quant à elle des musées comme celui de la Maison Bonaparte, où Napoléon est venu au monde, et le Musée Fesch, qui expose une collection de peintures italiennes de la Renaissance. De quoi passer un séjour gastronomique comme il se doit tout en profitant des beaux paysages et de la culture de cette région qui ne ressemblent à aucune autre.

La Corse fait partie de la France depuis 1768, mais sa culture reste empreinte d’influences italiennes, que l’on retrouve aussi bien dans son architecture – notamment les forteresses génoises, comme celle de Girolata, et les cathédrales pisanes, comme celle de Saint-Florent – que dans la langue corse très proche des dialectes toscans, ou dans la cuisine de terroir. La gastronomie corse est étroitement liée aux principaux produits du terroir comme la culture des oliviers, de la vigne, de la châtaigne et des agrumes, la charcuterie de porc, le lait et le fromage de brebis et de chèvre…

D’autres monuments historiques tels que la station préhistorique de Filitosa, un site préhistorique qui fut occupé depuis le néolithique jusqu’à l’antiquité par les premiers Corses ou encore les sites archéologiques de Cucuruzzu – Capula, une forteresse de l’âge de bronze, situé à Levie, en Corse-du-Sud sont à visiter. Un sentier balisé descend en pente douce dans un vallon pour atteindre une forteresse, de laquelle une vue sur la région verdoyante se dégage ainsi que les Aiguilles de Bavella, un spectacle à ne pas manquer !

Presque la moitié du territoire de l’île est classée comme parc naturel où il est possible de randonner, notamment sur le GR20, réputé pour sa difficulté. La réserve naturelle de Scandola est quant à elle une réserve naturelle à la fois marine et terrestre, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Le phare de la Revellata, aussi appelé phare du golfe de Calvi, balise la côte nord-ouest de la Corse, du golfe de Galéria aux côtes des Agriates. Il représente une balade idéale pour les amoureux de randonnées et les férus de nouvelles découvertes.

Certaines plages de l’île sont très fréquentées comme Pietracorbara, d’autres sont plus isolées comme Saleccia et Rondinara, de nombreux lacs et cascades sont également à découvrir sur l’île.

Côté sport, la Corse étant une île elle propose, bien évidemment, des sports nautiques comme le canoë, le pédalo ou tout simplement la baignade. Malgré sa prédisposition pour les sports aquatiques, la Corse possède également une station de ski, la station de Ghisoni, située au centre de l’île. Mais le sport prédominant de la région est sans aucun doute la randonnée, dont les parcours sont les fameux GR20 Sud, GR20 Nord ou même le GR20 intégral en 16 jours, encadré par des accompagnateurs ou en solo ; partez à la découverte de la région en famille ou entre amis.

Fêtards invétérés, la Corse est faite pour vous ! Pour vos sorties nocturnes, vous pourrez profiter : des bars, des boîtes de nuit, des balades nocturnes, des lieux exclusifs… un programme réjouissant !

Comme chaque année, Porto Latino enflammera Saint Florent au rythme de musiques riches et colorées : reggae, soul, salsa, hip-hop, funk… Il y en aura pour tous les goûts.

Côté bar, Via Notte est vraiment l’incontournable à Porto-Vecchio. Ce célèbre club-restaurant, d’une taille hallucinante, est aujourd’hui la plus grande boîte à ciel ouvert de toute l’Europe. Autre bar, le B52, situé au cœur de la marina de Bonifacio, est un bar en plein air ouvert du matin au soir où l’on peut profiter des airs marins et de la vue sur le charmant port.

Dans un autre registre, les Nuits de la Guitare, festival né en 1990 et qui ne cesse de s’agrandir au fil des années passant de 3 à 8 soirées. Retrouvez ce festival chaque juillet et appréciez vos soirées au rythme de la musique.

Région Corse - Gîtes Prestige